Premier essai : Land Rover Range Rover L460

Bon premier tour.

Par un concours de circonstances assez amusant, j’ai, le week-end dernier pris en main pour la première fois, grâce à un ami le nouveau Range Rover 2022, sobrement baptisé L460, pour quelques heures. Les Range Rover montrent le bout de leur nez qu’une fois toutes les décennies, alors quand l’opportunité s’est présentée de prendre en main le nouveau joyaux de la couronne, je n’ai pas longtemps résisté. 

Du nouveau. 

Le nouveau Range Rover préfère faire évoluer son design plutôt que le révolutionner. Et cela est très visible sur la face avant, évoluant peu par rapport à la version qu’elle remplace. C’est une bonne chose et les évolutions vont dans le bon sens, notamment avec cette barre sur le pare-choc avant, intégrant la caméra et les différents radars. Mais la poupe reçoit un traitement de profondeur, même si les lignes sont largement repris du L405 (la version que le L460 MY 2022 remplace), les feux sont nouveaux et complètement noirs si le véhicule n’est pas en marche. Leur traitement par petit points permet des animations lors du verrouillage et du déverrouillage. Pour finir, je noterais les clignotants parfaitement intégrés dans l’encadré noir. Il se dégage un vrai sentiment de luxe et de modernité de ce nouveau Range Rover. 

L’intérieur fait peau neuve, avec un grand écran central, reprenant l’excellent système initié sur le Defender. Les sièges sont plus confortables et supportent mieux que la version sortante. Le combiné d’instrumentation est aussi nouveau même s’il reprend les bonnes fondations de l’ancienne version et le sélecteur de vitesse n’est plus un bouton rond pivotant, ouf ! Évidemment les places arrières sont plus proches d’un salon que de la banquette d’une voiture. Je me détends confortablement grâce au siège qui s’incline et celui du passager avant qui s’avance. Le menu des massages ressemble à un hall d’aéroport, c’est une invitation au voyage. La connectique n’est pas en reste avec cette tablette bien placée entre les deux sièges permettant de contrôler les écrans, les sièges et autres gadgets à l’arrière. 

Meilleur, partout. 

Mais l’évolution se fait sentir une fois derrière le volant. La version pour ce premier essai (non affilié avec Jagaura Land Rover France) est un V8 4.4 litres avec deux turbos (nommé P530), d’origine BMW. Dixit le V8 avec le compresseur, ce nouveau bloc, même si moins sonore colle mieux à l’esprit du Range Rover. Je dois dire que derrière le volant, le couple disponible très bas est un vrai agrément et l’absence de l’ancien V8 compresseur ne se fait pas sentir. Je profite surtout de l’amélioration du confort, étant donné que c’était, d’après moi, un point de critique de l’ancienne version. Ici, la suspension semble plus qualitative et prédictive avec un confort se rapprochant fortement de celle d’une Classe S. De plus, lors des gros défauts sur la route la suspension se stabilise très vite, ne rendant pas la conduite désagréable pour le conducteur. Le moteur (répondant au doux nom de code NC 10 chez nos amis Bavarois), développe 530 chevaux mais surout 750 Nm de couple, disponible de 1800 à 4800 tr/min (!), idéal si l’envie de tracter votre maison vous prend un matin. Cette nouvelle version arrêtera de fendre l’air à 250km/h, après avoir abattue le 0 à 100 km/h en 4,6 secondes, chose que vous pourrez faire avec vos 3 enfants à l’arrière et vos valises agréablement installées dans le coffre de 800 litres.

Les nouvelles barres anti-roulis apportent une once de sportivité, bien meilleur que l’ancien, une nouvelle fois. Cela ne semble toujours pas au niveau d’un Cayenne, mais sur mes premiers kilomètres je n’ai pas joué des modes de conduite en laissant ce nouveau Range Rover en “confort”. Je devrai, dans le futur, le mettre en mode “sport” afin d’extraire le potentiel sportif de cette génération L460. Mais plus que le confort ou la sportivité qui font le grand écart avec la version sortante, c’est le silence à bord qui m’a bluffé. A 90 km/h comptez 59 décibels, c’est peu, très peu mais surtout mieux que la trinité des limousines allemandes, à savoir : Classe S ; Série 7 ; A8. Ce niveau est atteignable grace au système audio Meridian Suround 3D. Le Range Rover semble bien parti pour nous faire rêver une décennie de plus. Depuis 50 ans sa majesté trône, et selon moi, cela durera encore quelques années. 

Ainsi, ce nouveau Range Rover n’est plus l’incarnation du luxe qui peut paraitre ostentatoire. Non, cette nouvelle génération suit le dogme du rafinement et de la modernité. Et ça, c’est intemporel. 

En route pour le futur. 

Mais pour le moment, je dois l’avouer, le tableau que je vous dresse semble un peu archaïque. Entre le cuir pleine fleur, les 2,5 tonnes, le V8 de 530 chevaux, 0 à 100 en 4,6 secondes, 750Nm de couple… Même si cela nous fait vibrer c’est, et nous en sommes conscients, pas durable dans le temps. Alors l’électrification est passée par là, et un remaniement complet de la gamme moteur de JLR (Jaguar Land Rover) a été opérée. Les 4 cylindres ne sont plus de la partie, tous remplacés par des 6 cylindres avec désormais une hybridation présente à (presque) tous les étages, allant jusqu’à 100 kilomètres d’autonomie avec une batterie de 105 kW et des émissions de CO2 de 26 grammes. Tout est mis en oeuvre afin de créer, sur cette génération, le Range Rover des années 2020. Pour une version tout électrique, il faudra attendre 2024… Oui, j’ai hâte, hâte d’être septembre pour prendre en main de manière plus large ce Range Rover, avec lequel nous ferons un beau roadtrip, et hâte d’être en 2024 pour voir ce Range Rover électrique ! Et comme ils diraient chez Land Rover, de l’autre côté de la Manche, “it’s the way to go”. 

Conclusion : 

Ce premier essai du Range Rover 2022 met l’eau à la bouche, mais il faudra patienter jusqu’en septembre pour prendre pleinement conscience des capacités et des atouts de la reine chez Land Rover. Et plus important que cela, la décennie qui arrive s’annonçant très mouvementée pour l’automobile, permettra de comprendre la direction que Land Rover veut prendre avec son porte drapeau.

Posts created 59

Related Posts

Begin typing your search term above and press enter to search. Press ESC to cancel.

Back To Top